Congés de printemps

conges

Les congés de printemps ne sont pas annulés, mais peuvent être aménagés sous réserve de la continuité de service

Les vacances scolaires initialement prévues du samedi 24 avril au dimanche 9 mai inclus sont avancées et s’étendent désormais du samedi 10 au dimanche 25 avril inclus.

Pour autant, les congés initialement posés sur les 6 prochaines semaines sont maintenus pour permettre aux professionnels de bénéficier de leurs jours de congés, dans un souci de repos. Repos d’autant plus nécessaire dans la période actuelle. Il est donc demandé à l’encadrement de maintenir les jours déjà posés.

En revanche, pour les professionnels ayant des problématiques de garde d’enfant pour la nouvelle période de vacances scolaires, il est demandé à chaque responsable, quel que soit le secteur d’activité, de faire preuve de souplesse dans la programmation des congés.

Cette souplesse doit se traduire par des réaménagements de planning des professionnels concernés. Ces réaménagements doivent tenir compte des nécessités de service pour assurer la continuité de service. De ce fait, si nécessaire, des modifications dans la programmation des congés peuvent être envisagées. Chaque professionnel doit prendre le même nombre de jours de congés que ce qu’il avait initialement posé durant les 6 prochaines semaines.

En cas de nécessité d’annulation de jours de congés au motif de la continuité de service, la demande devra être validée par le cadre supérieur (*).

En cas de situation particulièrement problématique concernant la garde d’enfant, la direction de rattachement, la direction des ressources humaines (drh@chu-angers.fr) et la direction des affaires médicales devront être informées en vue d’une recherche de solution. En effet, la DRH a mis en place un dispositif de recherche personnalisée pour assurer la garde des enfants. En cas d’absence de solution, une autorisation spéciale d’absence (ASA) au motif de la garde d’enfant de moins de 16 ans sera validée par la DRH. 

(*) Note aux cadres : l’information doit être remontée à la direction de rattachement
ainsi qu’à la direction des ressources humaines (drh@chu-angers.fr). 

Modalités pour le personnel médical : se référer à la note des affaires médicales

Précisions supplémentaires sur la note d'information DRH n°2021-16, disponible via l'intranet du CHU

 
Mis à jour le 09/04/2021